Chefs d'entreprises suppression du fichage FICP

Suppression du fichage banque de France

Faillites chefs d'entreprises : Suppression du fichage banque de France. Une mesure attendue depuis longtemps par les chefs d'entreprise vient d'être prise par la Banque de France. C'est en effet ce Lundi 9 septembre que la suppression du fichage FICP de la BdF des entrepreneurs dont la société a été liquidé est entrée en vigueur. Cette mesure, annoncée le 29 Avril dernier par la ministre des PME Fleur PELLERIN, s'applique à quelques 144 000 chefs d'entreprises ayant fait l'objet d'une liquidation judiciaire et jusque là...
ficp-banque-de-france

FICP : Le défichage auprès de la Banque de France est obligatoire sous 4 jours

La banque BNP Paribas vient de recevoir un avertissement public prononcé par la formation restreinte de la CNIL. En effet, l'établissement bancaire a fait l'objet de plusieurs plaintes, dont les premières datent de 2008, provenant de clients dénonçant la persistance de leur inscription au fichier des incidents de crédit des particuliers (FICP), et ce, malgré la régularisation de leur situation datant parfois de plusieurs années. Une procédure de sanction a donc été engagée à l'encontre de BNP Paribas qui a manqué à son...
banque-de-france-fichage

Fichage illégal au FICP : La CNIL épingle la BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a décidé de rendre publique la mise en demeure faite le 28 avril dernier à l’encontre de la société BNP Paribas Personal Finance spécialisée dans l’activité de crédits aux particuliers en raison d’une inscription indue au FICP. Ce n’est pas la première fois que la CNIL doit rappeler à l’ordre la BNP PARIBAS pour fichage illégal au Fichier des Incidents de Crédit des Particuliers (FICP). A l’été dernier, un avertissement public avait été prononcé...
defichage ficp

Le défichage FICP

Le défichage auprès de la Banque de France est obligatoire sous 4 jours. La banque BNP Paribas vient de recevoir un avertissement public prononcé par la formation restreinte de la CNIL. En effet, l'établissement bancaire a fait l'objet de plusieurs plaintes, dont les premières datent de 2008, provenant de clients dénonçant la persistance de leur inscription au fichier des incidents de crédit des particuliers (FICP), et ce, malgré la régularisation de leur situation datant parfois de plusieurs années. Une procédure de sanction a...